LA BIENVEILLANTE SURVEILLANCE DE VOS FRÈRES DE LUMIÈRE

12 mars 2017

Spiritualité

Extrait de ‘Fleurs d’Esprit’

 

Par Soria à travers Régine F. Eauze

 Chapitre  TREIZE (13)

 LA BIENVEILLANTE SURVEILLANCE DE VOS FRÈRES DE LUMIÈRE

Depuis la création d’Urantia, un groupe d’êtres est rattaché à son évolution. Au commencement, sa tâche consistait surtout à observer la manifestation dense de cette sphère de Vie, sans intervention particulière, cette surveillance étant sporadique. Puis vint le temps où Urantia entra dans la phase d’apports d’éléments vitaux. Ce groupe appela alors les Jardiniers de la Terre ; leur action devint commune afin de répondre au plan de Vie de cette planète particulière et au destin si fabuleux.

Pas question de déroger d’un iota des prescriptions originelles, pourtant ils avaient des choix dans le dessein préétabli. Les Jardiniers de la Terre répondirent avec enthousiasme et les plus hauts responsables de la Nature se penchèrent sur Urantia. La famille des éléments vitaux est vaste ; une sélection des types d’influence s’opéra en fonction des nécessités du développement universel. La palette vitale pour cette planète étant considérable, nos jardiniers comprirent qu’ils se trouvaient devant un cas spécifique. Aussi, les plus grands responsables de la Nature décidèrent ils de rester au service d’Urantia.

Le groupe de surveillants apprécia cette décision et entreprit de visiter plus souvent la planète. Votre feue entra alors dans sa phase de végétalisation ; les particules d’eau furent amenées dans une forme extrêmement subtile, puis elles se densifièrent selon le procédé universel eu vigueur. Les Jardiniers de la Terre se mirent au travail, transportant les sujets végétaux retenus. Lorsque le paysage végétal se forma correctement, ce groupe de surveillants en rapporta le lait en haut lieu et la phase suivante fut déclenchée.

Les responsables de la faune universelle furent appelés et, aussitôt, ils entamèrent leur œuvre. L’apport animal fut étroitement surveillé par notre premier groupe d’êtres attaché à Urantia et il bénéficia d’un long temps afin de s’harmoniser à cette évolution. Enfin, quand nos gardiens enregistrèrent cette grande harmonie, ils la signalèrent aux Sages universels. Ce fut l’instant le plus attendu, Urantia parvenait au stade possible d’évolution humaine. Le pas fut franchi immédiatement, toujours en accord avec le Plan primordial lui étant réservé.

La réalisation humaine se devait de franchir sept grandes étapes. Les premières furent aisées, mais la quatrième phase de l’avènement humain rencontra des difficultés importantes. Aussi, nos surveillants durent-ils rester en permanence en faction autour d’Urantia, de manière à intervenir rapidement si nécessaire. Mais les événements démontrèrent un réel recul de l’esprit humain en cours de développement.

Évoluant dans la quatrième dimension, Urantia dut rétrograder dans la troisième ; émoi gigantesque universellement enregistré en ces temps de troubles. Tous les « médecins » universels furent appelés à son chevet, mais le diagnostic était certain : il s’agissait bien d’une régression de l’esprit. Était-ce une CATASTROPHE ? Non, ces médecins universels restèrent à l’intérieur d’Urantia afin d’épauler les responsables de la planète. Un examen de la conscience planétaire fut décrété, mais il nécessita du temps. Délicate tâche mais, enfin, il fut établi et le Prince planétaire d’alors fut rappelé. Dans le groupe des Sages, deux Êtres durent suivre ce même chemin ; Urantia vacilla sur sa trajectoire!

Afin d’aider le peuple Urantien, les voiles de l’oubli descendirent. Ainsi, la culpabilisation ne minerait pas ces âmes-esprits en cours d’étude. Les Surveillants s’enquirent auprès des Sages du grand Univers et expliquèrent leur vision d’intervention pour repartir ensuite sur Urantia sans réponse immédiate. La suite, vous la connaissez ; le Maître est descendu dans le corps de Jésus, puis a repris le gouvernail d’Urantia. Quel en est le résultat ?

L’esprit humain a doucement repris son élévation ; son cœur a choisi alors de baptiser Urantia, Gaïa, et, par respect, nous avons accepté d’apposer Gaïa au côté d’Urantia. Cette planète portera désormais le nom d’Urantia Gaïa au moment de son couronnement. L’Amour du Sans-Nom, incommensurable, a renforcé le groupe de surveillance, lui adjoignant la Flotte galactique universelle de protection. Ainsi, le ballet de vaisseaux est devenu pluriel.

Les grands Maîtres du temps, de l’espace ont été dépêchés au chevet d’Urantia Gaïa en vue de la reconstruire. Mais, voyez-vous, cela ne s’arrêtera pas là, les Jardiniers de la Terre revenant pour son nettoyage, en vertu du décret. Elle doit revêtir un manteau végétal plus délicat, et la faune correspondra à ce changement. Tout cela se fera sous l’œil bienveillant de nos surveillants. Parlons-en un peu. Qui sont-ils ? Des Êtres de lumière amoureux de la Vie UNE et à son service. Soit, mais encore ? Des enfants des Fils divins. Quelle est la différence ? Les Fils et les Filles supradivins engendrent à leur tour plusieurs lignées d’enfants. Chacune revêtira une expression propre et épousera un rôle défini dans l’organisation vitale du premier Cercle atomique de Vie.

Les descendants des Fils et des Filles supradivins ne sont pas les esprits descendants, thème abordé dans un de mes précédents ouvrages d’enseignement. Quand j’emploie le terme descendants, il désigne ici, selon le sens que vous lui accordez, une lignée d’enfants. Peut-être souhaitez-vous que je choisisse un autre mot ? Soit, retenons le mot enfant. Vous pensez que je cherche à vous entraîner dans une sorte de confusion ? Non, vraiment pas ; cela me sert seulement d’exemple.

Votre langage est ainsi fait qu’il laisse place à la confusion, et c’est la raison pour laquelle nous vous invitons à élargir progressivement votre palette d’expression !

Mais revenons aux enfants des Fils et des Filles supra- divins. I .a création a réparti les charges et les responsabilités. La surveillance de la cohésion d’un secteur, du plus petit au plus grand, revient à un enfant de haute naissance. En observant la vision du Grand Constructeur, nous remarquons à quel point elle est sage. Vous en conviendrez, on ne peut remettre cette charge entre les mains d’esprits en cours d’aventure ; en l’occurrence, le Sans-Nom a choisi de distribuer les rôles.

Une partie de sa descendance ne tentera jamais l’expérience humaine, afin de rester centrée dans l’énergie supradivine et de servir ainsi de référence. Cette branche revêt l’habit divin dès sa création ; ainsi sont nés les Fils et les Filles supradivins. Ils engendrent leurs lignées (dites secondaires), actives et intermédiaires, à partir des mondes subtils et denses. Ces enfants-là transportent les décrets, les applications et instruisent leurs parents de l’évolution en cours.

Les Jardiniers de la Terre appartiennent à cette génération. Dans leur famille, ils acceptent des aides : les amoureux de la Nature ou vous-mêmes, lorsque votre évolution vous permet de côtoyer de près ces Êtres de lumière. Alors, ensemble, vous partez en mission sur les mondes animés. Pourquoi animés ? Tout simplement parce qu’ils portent des hommes et des femmes vivant dessus ou en dedans. Nous appelons ces planètes les mondes animés.

Les humains intégrant les Jardiniers de la Terre entrent en action seulement au cours des périodes de remaniement, jamais dans la phase préparatoire à l’évolution humaine. Ils sont parfois autorisés à partir en mission de vérification dans le cœur des planètes dites non animées, c’est-à-dire ne portant ni humanité, ni vie animale ou végétale, ni eau, ni feu sur sa surface extérieure.

Dans ce chapitre, je livre l’existence de deux lignées interactives et agissant ensemble sur le devenir immédiat d’une sphère de Vie : les Surveillants et les Jardiniers de la Terre. Sous leur autorité, nous trouvons des groupes secondaires d’intervention ; les Surveillants sont assistés par la confrérie galactique et universelle, et les Jardinai de la Terre par les biologistes. Leur rôle consiste à implanta la vie et à la surveiller.

Lorsqu’une planète animée dévie de sa trajectoire ou de son plan initial de développement, ces deux lignées n’interviennent que sur décret. Sinon, elles se contentent de rapporter les constatations faites lors de leur survol de reconnaissance. Ces deux lignées peuvent à volonté abaisser ou augmenter leur fréquence et pénétrer ainsi toutes les dimensions. Ces Êtres sont Amour.

J’aimerais ouvrir doucement votre conscient à la réalité divine en vous livrant les mécanismes de la Création. Votre surveillance aimante reste délicate actuellement, car vous entrez de plus en plus dans un système d’intolérance envers la Vie divine. Votre humanité est régie par une société de profit où tout doit être contrôlé de manière à interdire le choix de l’expression.

La présente technologie cache un système de haute surveillance qui va à l’encontre de la liberté. Les Atlantes, de retour, retrouvent leurs jouets dangereux. Nous sommes avertis de toutes leurs bases secrètes, des engins annihilant la volonté humaine et de votre maintien artificiel dans une basse fréquence rendant les actes difficiles. Ce constat fut établi par nos Surveillants.

L’autorité planétaire repose désormais entre les mains de Marie, celle qui accepta de porter en son sein le grand Maître. Elle n’est toutefois plus connue sous ce nom (ayant retrouvé le sien) et répond aujourd’hui à celui d’Isis.

L’ISIS planétaire est de retour. Elle est active et agit d’après le constat de nos Surveillants bien-aimés. Le 1er Mars 2003, l’ISIS planétaire aura les mains libres, ayant reçu les pleins pouvoirs du Sans-Nom. Aussi, plus que jamais, les deux lignées citées survoleront votre planète pour rendre compte, au fur et à mesure, des transformations de l’esprit humain, de ses prises de conscience et des réactions qui s’ensuivront.

Voyez comment l’autorité planétaire est partagée deux milles ans après l’histoire de Jésus et de Marie. Le grand Maître ayant choisi le poste de Prince planétaire, il réside au cœur de la Terre ; quant à Marie, ayant revêtu l’énergie cl ’ISIS, elle a autorité sur la surface de votre sphère. Ils se sont séparés, mais œuvrent de concert au devenir d’Urantia Gaïa.

Les deux principaux postes se rapportant à l’autorité planétaire reposent entre leurs mains et leurs volontés unies dans le devenir d’Urantia Gaïa ! On parle souvent du grand Maître, mais peu de Marie. Qui est-elle en réalité ? De quelle lignée est-elle ? À croire que cela ne vous intéresse pas, sinon si peu. Pourtant, c’est une des Filles supradivines engendrées dans le but d’ancrer les énergies de leur Père/Mère primordial sur les mondes animés. Qui donc pouvait engendrer un haut Fils divin pour une si grande mission et réalisation personnelle dans l’incarnation ? Certainement pas un esprit en cours d’expérience humaine. Voilà pourquoi certains de vos écrits relatent l’attention particulière dont Marie, enfant, était entourée.

Ah, j’oubliais! Joseph, père de Jésus, est un autre fort personnage dissimulé là, derrière l’apparence d’un simple menuisier. Que d’états d’être et de hautes visites vous furent cachés sciemment par l’Église ! Si je devais emprunter l’un de vos qualificatifs pour désigner cet état de fait, j’userais du mot scandaleux !

L’histoire d’Urantia, aujourd’hui Urantia Gaïa, est régulièrement jalonnée de hauts faits supradivins et de visites du même ordre. Comment des esprits tentant l’expérience humaine pourraient-ils cheminer sans l’aide des étoiles et de la réalité divine? Inconcevable ! Ou alors, nous sommes les pires inconscients qui puissent exister. Grâce au ciel (humour), il n’en est rien et, depuis la nuit des temps, vos frères et sœurs aînés ou supradivins œuvrent ensemble pour la réussite des créateurs que vous êtes. Car vous, qui appartenez à une autre cellule ou famille, aurez la joie d’épouser un jour le vêtement de hauts dignitaires no couronnés par l’expérience.

Votre sagesse sera grandement écoutée, en son temps À vous la surveillance et la maintenance des mondes en évolution à venir. Par conséquent, il est grand temps pour vous de reprendre contact avec la réalité. Ne priez pas Marie mais Isis ; ne priez plus Jésus mais le Prince planétaire. Ainsi, vous leur rendrez hommage. Il faut savoir regarder l’évolution de quelqu’un et s’ajuster. Le rayon en provenance directe du Soleil Central se divise en deux charges, l’une sous l’autorité du Prince planétaire, l’autre sous celle d’Isis.

Nous vous avons instruits sur le futur équilibre des pôles masculin/féminin ; le Sans-Nom agit déjà en ce sens. Si les rôles sont redistribués et tenus par de hautes entités, il va de soi que bien des changements auront lieu sur la surface de votre planète. Il ne peut en être autrement. L’immense sagesse divine nourrit chaque cellule planétaire, humaine, animale, végétale, minérale, de l’intérieur comme de l’extérieur. De cette façon, tout ce qui ne rentre pas en résonance avec le nouvel ordonnancement sera purement et simplement éjecté.

Ceci fut rendu possible par la qualité de lumière et de volonté émise au siècle dernier. Les mondes des élémentaux et des fées retrouvent doucement l’aisance du mouvement. A la toute fin, l’humanité se hissera, car elle doit tirer les dernières leçons de son passé. Tout sera dévoilé afin de fournir une base de données complète du possible de l’ombre de l’Ombre.

Ici, nous instruisons les futurs dirigeants planétaires : si vous voulez vous inscrire sur cette liste, réintégrez aujourd’hui les notions du divin. Je vous le rappelle, vous n’êtes que des intermédiaires entre le peuple et les liantes instances divines. Rien d’autre. Le pouvoir vous est prêté et vous avez des comptes à rendre, autant au peuple qu’aux autorités divines. Votre place demeure inconfortable, et ce, jusqu’au jour où vos actions seront transparentes et revêt nos de l’honorabilité. Votre conscience du pouvoir est élastique, changeante ; faites attention, cela n’est plus toléré.

(Mes propos inquiètent ma partenaire, car elle sait intuitivement que le temps du jugement céleste a sonné.) Vous pouvez cacher vos actes aux yeux de vos électeurs, mais pas aux nôtres. De grâce, revenez à la raison, cela éviterait bien des tourments planétaires. Tels que vous vous présentez actuellement au regard de la Vie, vous n’entrez pas dans le schéma divin nouveau.

Nos Surveillants planétaires seront encore plus actifs dans le présent immédiat. Contrairement à vous, ils n’ont rien à cacher. L’Amour inconditionnel reste au centre de leur vie. À ce jour, cet état de fait les amène à nous dire qu’aucun gouvernement n’est blanchi de toute tache, que tous doivent être épurés. Tâche délicate s’il en est une, mais ISIS étant déjà en action, nous espérons voir ces mêmes gouvernements revêtus d’un habit blanc. Si ce n’est par conviction intime, que cela soit pour l’intérêt général.

Nous vous aimons et ne vous condamnons pas ; nous vous interpellons afin d’engendrer un changement sain pour le bien non pas de cette seule humanité mais aussi pour le bien universel. Tout amendement sera accepté. Le pouvoir demeure le plus grand piège de l’égoïsme. Le service, la plus grande abnégation de soi ; dans celle-ci, la réalisation intime sera magnifiée, encore faut-il l’épouser.

De grâce, vous, hommes et femmes en poste, revenez au bon sens de la Vie. Car, voyez-vous, il sera fait selon votre attitude. Le cœur du peuple humain s’adresse aux étoiles et demande le changement. Cette majorité a assez souffert. Dans ce sens, le Grand Constructeur a fait paraître un décret pour rendre le bonheur d’être à cette multitude. Tous les paramètres indiquent une augmentation du désir de l’humanité de retrouver la famille universelle. Ce désir est suprême.

Nous remercions les Surveillants de planètes de nous l’avoir transmis. Le tourment de cette humanité se termine, et cela est bien ainsi. Nous avons encore besoin des données qui seront émises jusqu’en 2012 mais, dès à présent, le retour à l’harmonie commence; la nouvelle grille magnétique s’active et désamorce les vieux schémas d’idées.

J’aimerais vous entretenir quelque peu de la Confrérie universelle regroupant les esprits en évolution désireux de contribuer au maintien de l’harmonie générale. Ces esprits sont directement sous l’autorité des Sages universels travaillant parallèlement avec le groupe de surveillants. Leur technologie s’aligne sur la volonté d’aider les planètes en difficulté. La Confrérie est constituée des esprits venant de toutes les constellations regroupées en une flotte d’intervention efficace.

Les moyens d’action mis à sa disposition intègrent les rayons de lumière cristalline, atomique ou solaire. Cette flotte est placée sous la juridiction directe des princes planétaires et fonctionne en symbiose avec toutes les lignées d’intervention extraplanétaires. Elle comprend des vaisseaux naviguant dans les troisième, quatrième et cinquième dimensions, selon le besoin, la sixième s’ouvrant seulement à leur champ d’action. Ces intervenants sont les Gardiens de la paix galactique et universelle.

Dans l’instant, ils demeurent discrets, remplissant ainsi la volonté des Hautes Instances. Bientôt, vous les verrez agir au grand jour. Cette humanité doit d’abord réintégrer tous les niveaux de vie planétaire, intra et extra-planétaire.

Il n’est pas forcément facile de passer d’un état d’orphelin à celui d’appartenance à une vaste famille aux multiples facettes. Vous pensez que je vous fournis des informations complexes? Il n’en est rien. Je suis surtout attentive à vous rendre la connaissance et je reste attentive à l’intégration progressive de celle-ci. Votre pouvoir d’absorption est grand. Il faut simplement l’entrouvrir doucement afin de laisser filtrer la lumière étincelante qui s’y cache.

Mais, entre nous, lorsque vous enlevez votre masque, même seulement quelques secondes, vous n’êtes pas étonnés. J’observe le diaporama de vos flux intérieurs et il parle de lui-même. Cela n’est qu’un jeu avant de reprendre le sérieux. Et vous me le dites, satisfaits de cette espièglerie, mais vous êtes bien prêts à recevoir plus d’informations.

Voyez comment je place l’histoire universelle et ses multiples visages au sein des livres. Vous jouez, et moi je déjoue vos facéties, vous prenant à l’avance dans ce jeu de cache-cache. À chaque pas, je brise un peu plus l’amnésie de votre identité divine ; je me ris de vos enfantillages et j’écoute avec respect vos intentions sérieuses de réintégrer la famille.

Alors, encore une fois, nos Surveillants planétaires et les Jardiniers de la Terre feront leur travail en accueillant vos doléances et en nous les transmettant. Certes, vos guides intimes et la famille angélique suppléent à nos divins frères, mais il est bon d’écarter encore un peu le voile de l’ignorance. Il y a trop de lignées divines, de Fils et de Filles supradivins, de fraternités célestes à votre service pour continuer de rejeter leur bénéfique présence. Sans eux, vous n’auriez pas joui du pouvoir du libre arbitre, car à n’en pas douter, c’est l’un des plus grands pouvoirs mis à la disposition d’une humanité expérientielle.

Je vous invite à revêtir l’habit de l’humilité puis à glisser dans celui de la responsabilité. Ainsi, votre pouvoir extrême du libre arbitre aura porté ses fruits.

À propos de G. AKUÉ

Une Âme à la recherche d'une grande illumination à répandre sur les peuples de sa Race bien-aimée et la Race Humaine en général.

Voir tous les articles de G. AKUÉ

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Actualité politique et spor... |
La Voie des Peuples |
nouveaucentreindre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VILISTIA RUSSIE GEOPOLITIQU...
| afriqueecologielesverts
| unavenirmeilleur